Différences entre l’eau de source, l’eau minérale et l’eau du robinet

Plus de la moitié de notre corps est constitué d’eau. Il va de soi que cette dernière joue un rôle clé dans le maintien de notre bonne santé. Cependant...

Plus de la moitié de notre corps est constitué d’eau. Il va de soi que cette dernière joue un rôle clé dans le maintien de notre bonne santé. Cependant il existe différentes sortes d’eau auxquelles nous avons à faire dans notre vie de tous les jours : l’eau de source, l’eau minérale et l’eau du robinet. On se demande souvent quelle est la différence entre ces trois et quelle est la meilleure pour notre corps. Voici quelques conseils qui vous aideront à “sortir la tête de l’eau” et à faire le meilleur choix, selon vos besoins.

L’eau minérale : composition minérale constante

A la base, nous tirons notre eau minérale de sous la terre, plus précisément des nappes souterraines. L’eau est donc retirée des nappes et se fait mettre en bouteille sans aucun produit chimique ni traitement. Elle comporte pleins de minéraux qui sont bénéfiques pour notre corps. Contrairement à l’eau de source, l’eau minérale a une composition stable de minéraux. Elle est également encadrée par des réglementations très sévères et son statut d’eau de minéraux ne lui est accordé que par un arrêté préfectoral. A l’époque, au 20eme siècle plus précisément, elle ne se vendait qu’en pharmacie car considérée comme un produit médicinal, sa richesse en oligo-éléments lui donnait des vertus thérapeutiques

Eau de source : une pureté naturelle

L’eau de source, tout comme l’eau minérale, provient des nappes souterraines. Ce qui la rend si particulière c’est qu’elle est protégée de toute pollution. Elle est donc naturellement propre et potable pour l’être humain. Cependant, avant d’arriver entre les mains d’un consommateur, elle aussi doit passer par une réglementation et respecter certains critères : elle n’a pas le droit d’être traitée chimiquement, elle doit respecter les normes de potabilité (tout l’eau du robinet d’ailleurs) et enfin, la chose la plus importante, c’est qu’elle doit être embouteillée au niveau de la source directement. Dans sa composition minérale, comme mentionné plus haut, elle est différente de l’eau minérale. Étant donné qu’elle puisse provenir de sources géographiquement différentes, son goût et sa qualité sont très variables dépendamment des caractéristiques des sols par lesquelles elle est passée.

Eau du robinet : une réglementation stricte

L’eau du robinet qu’on appelle très souvent l’eau de table vient d’endroits complètement differents que les deux dernières sortes d’eaux. Effectivement on la tire des lacs, des rivières ou encore des fleuves. Ces dernières sont appelées “eaux de surface”. Ces eaux de surface sont donc à l’air libre et en contact avec les animaux et les hommes d’une manière ou d’une autre. Ceci la soumet forcément à diverses pollutions comme les pesticides, les déchets industriels dépendamment de leur emplacement, ou encore les métaux lourds. Avant qu’elle parvienne à notre robinet, elle subit donc une multitude de traitements et passe par de nombreux contrôles sanitaires réguliers afin de s’assurer qu’elle soit conforme aux normes de potabilité. C’est le produit alimentaire le plus surveillé.

Categories
Eau

Articles liés