Qu’est-ce qu’un bâtiment agricole ?

Les paysages de nos compagnes sont bien particuliers, ils sont façonnés par l’aspect des terres cultivées, des terres en friche, par les villages mais aussi, par des constructions bien...

Les paysages de nos compagnes sont bien particuliers, ils sont façonnés par l’aspect des terres cultivées, des terres en friche, par les villages mais aussi, par des constructions bien particulières qui ne ressemblent à rien à ce qu’on rencontre dans nos villes : les bâtiments agricoles qui ont un aspect différent car leur usage est différent.

Un bâtiment agricole, concrètement, qu’est-ce que c’est ?

Un bâtiment agricole est un espace qui peut être clos ou ouvert, couvert ou non et qui sert à des usages purement agricoles comme à abriter des animaux ou effectuer des opérations sur ceux-ci comme traire des vaches ou tondre des moutons. Ils peuvent aussi servir à abriter des récoltes comme du blé ou du foin ou des matériels ou engins à usage agricole comme des tracteurs, des moissonneuses, etc.

Le bâtiment agricole ne ressemble pas aux bâtiments industriels ou aux bâtiments d’habitation car il a des fonctions différentes. Il est le plus souvent constitué de trois éléments principaux : l’ossature, le bardage et la toiture.

L’ossature est généralement en métal avec des parties en béton ou en parpaings. Le bardage est quant à lui en bois, en tôle ou même en matériaux plastiques isolants et la toiture est dans la plupart des cas en plaques de tôles ondulées ou non.

Le bardage et la toiture restent cependant facultatifs car il y a des usages pour des bâtiments agricoles qui nécessitent une aération particulière, le bâtiment peut donc être partiellement ouvert ou totalement dépourvu de bardage, de toiture ou des deux à la fois.

Les granges, étables, écuries ou enclos récents tendent à s’éloigner de l’architecture traditionnelle des bâtiments agricoles anciens, les matériaux comme le bois, la chaux ou la paille sont remplacés par des matériaux moins coûteux, plus résistants et d’une plus grande longévité, ce qui participe à modifier progressivement les paysages des campagnes françaises.

Normes et réglementations concernant les bâtiments agricoles

Les bâtiments agricoles, comme toutes les autres constructions, sont régis par des réglementations et des normes précises qui doivent être respectées.

Néanmoins, la construction d’un bâtiment à usage agricole ne nécessite pas l’obtention d’un permis de construire, une simple autorisation d’implantation suffit. Mais pour obtenir cette autorisation, il est indispensable de fournir un plan d’implantation et de respecter des normes sanitaires et écologiques dont la plus contraignante est celle qui veut qu’un bâtiment agricole soit éloigné d’une distance minimale de 100 mètres de toute habitation.

Categories
Matériels/Technologies

Articles liés